ARSEG > ArsegDocs > Publications, études et clubs > Les études > Livre blanc : Comment concilier immobilier durable & économies

Livre blanc : Comment concilier immobilier durable & économies

La course au développement durable s’intensifie. Les Etats membres de l’Union européenne se sont engagés à réduire de 20% leurs émissions de gaz à effet de serre d’ici 2020.  En France, le Grenelle de l’Environnement a posé les bases juridiques d’une véritable stratégie de développement durable qui s’impose graduellement aux entreprises comme aux citoyens.

Immobilier, consommation d’énergies, déplacements professionnels, politique d’achats etc. De par leurs multiples activités, les directions de l’environnement de travail sont un formidable levier d’amélioration de l’impact environnemental et sociétal des entreprises.

En France, 52% des sociétés de 50 salariés ou plus déclarent contribuer aux enjeux du développement durable. Cependant, cet engagement est d'autant plus fréquent que la taille des sociétés est importante. Si les grandes entreprises, et notamment les entreprises cotées, ont à la fois l’obligation et les moyens de mettre en place des actions ambitieuses, nous avons en revanche constaté que beaucoup de professionnels adoptent une position attentiste vis-à-vis du développement durable.

Difficultés de mise en œuvre, questionnements sur l’investissement, réglementations et labels complexes à appréhender, contexte économique difficile sont autant d’éléments qui incitent les utilisateurs à modérer leurs efforts.

couv LBDD2014

Forts de ce constat et conscients des objectifs ambitieux fixés par la réglementation, nous avons souhaité mettre à disposition des directions en charge de l’immobilier et de l’environnement de travail un guide qui adopte une position volontairement pragmatique.

Nous avons structuré notre réflexion autour d’une question que de nombreux utilisateurs se posent : « Comment concilier immobilier durable et économies ? ».

Dans un cadre réglementaire difficile à maîtriser que nous abordons en premier lieu, nous avons choisi d’y répondre en nous intéressant uniquement à des outils et des méthodes applicables à la majorité des environnements de travail tertiaires. Nos critères de choix se sont notamment portés sur les éléments suivants :

-  Un gain économique immédiat

-  Un retour sur investissement inférieur à douze mois

-  Un coût de déploiement nul ou très faible

En procédant de la sorte nous sommes conscients de prendre le contre-pied de beaucoup de recommandations qui se fondent sur une démarche d’investissements de long-terme ambitieux.
 
 Loin de prétendre à l’exhaustivité, nous espérons plutôt par ce travail offrir une base de départ pratique qui pourra servir de tremplin à une démarche de développement durable globale.

Téléchargez le livre blanc :