National
Signature d'une charte le 8 septembre 2021 entre ces 3 réseaux
Dans le cadre de la Conférence de Progrès organisée par la Fédération des Entreprises de Propreté le 8 septembre 2021, les trois réseaux ont signé une charte commune visant à promouvoir un achat de propreté plus efficace et responsable.
Après plusieurs années de collaboration, les trois réseaux renforcent leur partenariat en faveur d’un achat de propreté plus efficace et responsable. Cette charte affirme que la propreté constitue un prérequis stratégique à l’activité des organisations clientes en lien avec les enjeux de sécurité sanitaire. Elle souligne, de plus, la contribution de ce service à la performance globale des entreprises et auprès des personnes présentes sur leurs sites (collaborateurs, clients, usagers…).
Ces engagements s’articulent autour de thématiques aussi diverses que :
- la prise en compte des enjeux RSE sectoriels des entreprises de propreté par les clients en s’appuyant notamment sur le référentiel RSE des entreprises de propreté. Pour rappel, ce référentiel, élaboré avec le concours d’AFNOR Certification et en cohérence avec les lignes directrices de l’ISO 26000, a fait l’objet d’une concertation large avec les parties prenantes du secteur.
- la nécessité d’établir une relation équilibrée avec ses prestataires tout au long de la vie du contrat.
- le recours plus important au travail en journée/en continu lorsque cela est possible (étude de faisabilité, analyse des usages et des sites, formation et communication en direction des bénéficiaires, etc.) dans une dynamique partenariale.
- la mise en cohérence de la recherche du mieux disant social et sociétal avec les choix en termes de prix en luttant activement contre les logiques de moins-disant, en privilégiant les offres qui proposent le plus d’innovations sur les aspects sociaux et la contribution sociétale en les rétribuant au juste prix
- la reconnaissance de l’expertise technique et organisationnelle des entreprises de propreté et le rôle essentiel qu’elles peuvent amener pour concourir à la sécurité et à la qualité de vie au travail des utilisateurs des sites et plus largement la performance globale des entreprises clientes.
Cette charte matérialise l’étroite collaboration entre les réseaux et constitue le point de départ d’une nouvelle dynamique. Celle-ci prendra notamment la forme d’événements communs sur l’ensemble du territoire, de participation à des travaux en vue de l’élaboration de nouveaux outils et clauses, de communications partagées dans l’objectif de sensibiliser un maximum de clients et d’entreprises de propreté à cette notion d’achat responsable. Les trois réseaux se sont d’ores et déjà donné rendez-vous en octobre pour une journée d’ateliers et d’échanges à destination d’une centaine d’acheteurs et de directions des environnements de travail !
Retrouvez la charte en détail en cliquant