Le Directeur ou Responsable Environnement de Travail (DET), a pour mission d'élaborer, de mettre en place et en œuvre des moyens, des services et des procédures permettant à l'ensemble des collaborateurs d'une entreprise d'assumer leurs responsabilités professionnelles dans un environnement efficace, flexible, et aussi peu contraignant que possible.
Le DET est aussi appelé « Facility Manager » lorsqu'il met en application un concept de gestion particularisée de l'externalisation ou de la sous-traitance de tout ou partie des fonctions « support », nécessaires au fonctionnement, à l'entretien et à la maintenance d'un ensemble immobilier en exploitation, qu'elles soient regroupées ou non sous une même responsabilité.

Qui sont les professionnels de l’environnement de travail ?

Derrière l’intitulé de DET se trouvent de nombreuses autres formulations correspondant à des situations propres de chaque organisation : directeur immobilier, directeur des moyens généraux, directeur des achats, etc.
Les DET sont des professionnels formés (Bac+5 ou plus) et expérimentés (21 ans en moyenne) ayant des compétences en management, pilotage de contrat, gestion d’équipe et de budget mais aussi plus largement en communication interne voire même fiscalité. Ils travaillent sur des périmètres de plus en plus grands, qu’ils s’agissent de la surface de bureaux gérée ou du nombre de responsabilités dans leur portefeuille.
 
 
 

Que font les professionnels de l’environnement de travail ?

Le périmètre de responsabilités de l’environnement de travail varie d’une entreprise à l’autre, cependant à partir de la diversité des responsabilités de ses adhérents, l’Arseg retient dans son périmètre type quatre grandes familles d’activités :
  • L’immobilier : gestion des baux, recherche de sites, négociation, property management, travaux, etc.
  • L’exploitation technique des bâtiments : maintenance des équipements, maitrise énergétique, réparations et petits travaux, etc.
  • Services aux utilisateurs : services attachés au bâtiment (accueil, restauration, sécurité, etc.) ou à destination des utilisateurs finaux (courrier, conciergerie, etc.)
  • Moyens mis à disposition : moyens matériels (véhicules, matériel informatique, etc.) ou services (téléphonie mobile, déplacements, travail délocalisé, etc.)
Pour être gage de performance, le DET collabore avec les autres directions de son organisation et les acteurs pertinents (notamment les représentants du personnel). A l’écoute du besoin des utilisateurs finaux (salariés), il met en œuvre l’environnement de travail du quotidien avec les moyens dont ils disposent et les contraintes qu’il a. S’agissant d’un marché largement concerné par l’externalisation des prestations, son dialogue avec les fournisseurs et prestataires de services est particulièrement stratégique (système de fonctionnement, mutualisation des moyens, intégration des innovations, investissements, etc).
Comment recruter un DET ?
Pour en savoir plus sur les responsabilités concrètes d’un DET, nous vous invitons à consulter les fiches de poste de l’Arseg sur les métiers de DET, Responsable Environnement de Travail (RET) et responsable FM de site qui ont été éditées par la Commission RH de l’Arseg.
Un service de bourse à l’emploi et de CVthèque est également disponible sur le site de l’Arseg.
En savoir plus sur le métier de DET
L’Arseg propose de nombreuses ressources sur le métier de DET, notamment sa dernière étude socioéconomique de la profession parue en 2016 et commercialisée auprès des adhérents et non-adhérents. Ces informations et supports sont disponibles dans la rubrique Activités.
 

 

Lire également

Pourquoi adhérer à l'Arseg ?

Réseau

1er réseau professionel en France consacré à l'Environnement de Travail

Network (alt)
Rencontres

L'Arseg propose une centaine d'évènements par an

Tools (alt)
Outils et études

Base documentaire, actualités, informations métier